Place des Finances > Actualités & Assurance > Le statut de LMNP est il la meilleure solution pour investir en immobilier?

Le statut de LMNP est il la meilleure solution pour investir en immobilier?

La fiscalité est l'une des principales raisons qui freinent les investisseurs à investir dans l'immobilier. Les taxes, les impôts sur le revenu, la plus-value lors de la revente peuvent être décourageant.

Si vous investissez dans l'immobilier locatif vous pouvez le faire sous différentes formes ou statuts. La vidéo nous parle de l'un des statuts les plus intéressant qui est le LMNP (loueur en meublé non professionnel).

Définition du LMNP

Le statut Loueur en Meublé Non Professionnel permet à un investisseur d’acquérir un bien immobilier (neuf ou ancien) afin de le louer meublé à un tiers. Le logement doit être sommairement équipé (literie, accessoires de cuisine, meubles etc.) afin de permettre au locataire d’en disposer immédiatement, sans avoir à contribuer à l’ameublement.

Ce bien peut être intégré à une résidence de services (seniors, tourisme, affaire, étudiants ou personnes âgées dépendantes EHPAD). Dans ce cas, l’investisseur verra la gestion locative de son bien confiée à un gestionnaire spécialisé. Un bail commercial sera donc signé entre l’acquéreur et le gestionnaire, pour une durée comprise entre 9 et 12 ans. Lorsque le bail sera arrivé à son terme, l’investisseur aura la possibilité de le renouveler auprès du gestionnaire.

Pour bénéficier de ce régime fiscal, vos recettes annuelles brutes de la location ne doivent pas excéder 23 000 € TTC.

Quelle fiscalité choisir pour le Loueur en Meublé Non Professionnel?

Grâce à ce statut LMNP, vous avez le choix entre 2 régimes fiscaux :

- Le régime Micro Bic : simple abattement de 50% ou de 71% en cas de classement meublé de tourisme. Par comparaison, en location vide, l’abattement est seulement de 30%.
- Le régime Réel Simplifié : Avec ce régime, plus intéressant dans 85% des cas, vous pourrez amortir la valeur du bien, du mobilier, des travaux, et déduire toutes les dépenses liées à l’activité (charges de copropriété, frais d’acquisition, honoraires d’agence, intérêts d’emprunt, etc). En location vide avec le régime réel vide, seules certaines de ces dépenses sont déductibles.

Il n’y a aucun impact des amortissements dans le calcul de la plus value, dans le cadre du LMNP. Par ailleurs, c’est la plus value des particuliers qui s’applique.

Vous l'aurez compris le statut du LMNP est aujourd'hui l'un des statuts les plus intéressants pour payer le moins d'impôts.